LE CPF

Le compte personnel de formation (CPF) vous permet d’acquérir des  droits à la formation (heures CPF). Ces droits sont inscrits dans votre compte d’heures qui vous suit tout au long de votre vie professionnelle : vous pouvez décider de vous former régulièrement en les utilisant. Vos heures CPF ne sont jamais perdues, même si vous changez de situation ou d’employeur.

Le CPF a été créé par les partenaires sociaux en décembre 2013 (accord national interprofessionnel, ANI). La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale définit les conditions de sa mise en œuvre.

Vous êtes une personne salariée
Quelle que soit la taille de votre entreprise, votre formation est financée par la contribution CPF mutualisée.

Dans l’entreprise, votre interlocuteur est le service ou la personne en charge des ressources humaines. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des représentants du personnel (délégués du personnel, comité d’entreprise…) de votre entreprise.

Selon le nombre d’heures inscrit sur votre compte personnel de formation, la formation peut être prise en charge en totalité ou en partie (frais pédagogiques et frais annexes) par votre compte personnel de formation. Si elle ne peut pas être totalement prise en charge, d’autres financements (nommés abondements) peuvent être recherchés. Le conseiller en évolution professionnelle (CÉP) et / ou votre employeur peuvent vous accompagner dans la recherche de ces compléments de financement. Sont notamment sollicités lors de cette recherche de compléments de financement : l’organisme paritaire collecteur agréé (Opca), votre employeur, la Région…

Vous pouvez aussi utiliser votre compte personnel de formation pour compléter le financement d’une formation mise en œuvre au titre du congé individuel de formation.

Vous êtes une personne en recherche d’emploi

Selon le nombre d’heures inscrit sur votre compte personnel de formation, la formation peut être prise en charge en totalité ou en partie (frais pédagogiques et frais annexes) par votre compte personnel de formation. Si elle ne peut pas être totalement prise en charge, d’autres financements (nommés abondements) peuvent être recherchés. Le conseiller en évolution professionnelle (CÉP) peut vous accompagner dans la recherche de ces compléments de financement. Sont notamment sollicités lors de cette recherche de compléments de financement : Pôle emploi ou la Région si vous êtes inscrit à Pôle emploi ; la Région si vous êtes en recherche d’emploi mais non inscrit à Pôle emploi.
Les financeurs des abondements permettent au titulaire de concrétiser son projet de formation en obtenant les fonds pour le réaliser. Ils sont sollicités par le conseiller en évolution professionnelle ou l’employeur.

Qui sont-ils ?

⇒ l’Organisme paritaire collecteur agréé (Opca) dont dépend la branche professionnelle à laquelle appartient l’entreprise

⇒ les Organismes paritaires agréés au titre du congé individuel de formation (Opacif), chargés du financement du congé individuel de formation (CIF)

⇒la Région, dans ses attributions relatives à la formation professionnelle

⇒ Pôle emploi

⇒l’Agefiph (l’Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées), pour les personnes en situation de handicap

⇒ le Compte Prévention Pénibilité, qui, sur demande expresse du titulaire, peut permettre d’abonder en heures, des formations permettant de réduire ou de sortir du contexte de la pénibilité

⇒ le FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) pour le financement des heures CPF : pour les personnes en recherche d’emploi et dans le cadre du congé individuel de formation.

Les autres financements :
LE DPC

LE DPC

Les professionnels de santé, qu’ils exercent en tant que libéraux, hospitaliers ou autres salariés, peuvent bénéficier d’une participation financière pour leur DPC.

 

Le Développement Professionnel Continu a pour objectif principal l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins ainsi que la maîtrise médicalisée des dépenses de santé.

plus d’infos…
LE FIF-PL

LE FIF-PL

Le FIF PL est un fonds d’assurance formation agréé par Arrêté Ministériel du 17 mars 1993, publié au Journal Officiel, le 25 mars 1993.

 

Il a été créé à l’initiative de l’UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) et des organisations professionnelles adhérentes, conformément aux dispositions de la loi du 31 décembre 1991, portant sur la formation continue des Travailleurs Indépendants et des Professionnels Libéraux, faisant obligation à tous de s’acquitter de la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP).

plus d’infos…
LE CREDIT D’IMPÔT FORMATION

LE CREDIT D’IMPÔT FORMATION

Pour Quelles Formations ?

 

Il est subordonné à certaines conditions.

Les formations gratuites ou rémunérées (indemnisées par l’OGDPC par exemple) n’y ouvrent pas droit.  Il ne s’applique pas non plus au conjoint collaborateur.  

plus d’infos…