LE DPC

Les professionnels de santé, qu’ils exercent en tant que libéraux, hospitaliers ou autres salariés, peuvent bénéficier d’une participation financière pour leur DPC.

Le Développement Professionnel Continu a pour objectif principal l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins ainsi que la maîtrise médicalisée des dépenses de santé.

Le Développement Professionnel Continu (DPC) est un dispositif de formation
– créé par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST) en 2009 ;
– effectif depuis le 1er janvier 2013 ;
– dédié aux professionnels de santé de France (au sens du Code de Santé Publique, chapitre IV).

Le DPC qui constitue une obligation pour tous les professionnels de santé c’est :

– une démarche active tout au long de l’exercice professionnel ;
– une formation professionnelle continue intégrant :

⇒l’acquisition ou l’approfondissement de connaissances et/ou de compétences ;
⇒ l’analyse par les professionnels de santé eux-mêmes de leurs pratiques professionnelles.

Comment vous inscrire à un programme DPC Form’ à IV Compétences  ?
Libéral ou salarié exerçant en centre de santé conventionné

Pour participer à un programme de DPC, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, médecins, orthophonistes, orthoptistes, pédicures-podologues, pharmaciens et sages-femmes exerçant au moins 50% de leur activité en tant que libéral ou salarié d’un centre de santé conventionné doivent :
– créer un compte personnel sur www.mondpc.fr
– rechercher leur programme de DPC depuis leur compte ;
– s’inscrire à la session souhaitée directement en ligne ;
– attendre la confirmation de cette inscription par l’organisme de DPC dispensant le programme ;
– suivre l’intégralité des étapes du programme de DPC.

Hospitalier, autres salariés ou autres libéraux

Pour participer à un programme de DPC, les autres professionnels de santé, hors professionnels éligibles à la participation financière de l’OGDPC, doivent :
– se rapprocher de leur employeur ;
– se renseigner sur l’organisme de DPC ou le programme de DPC souhaité depuis les moteurs de recherche disponibles sur les sites internet ;
– s’inscrire à la session souhaitée directement auprès de l’organisme de DPC le proposant.
Vous pouvez aussi vous inscrire sur le site de Form’ à IV Compétences, téléchargez le bulletin d’inscription, notez votre numéro ADELI et vous recevrez une confirmation d’inscription.

Une demande de prise en charge peut être effectuée auprès de l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) auprès duquel le professionnel de santé ou son employeur cotise.

Les autres financements :
LE FIF-PL

LE FIF-PL

Le FIF PL est un fonds d’assurance formation agréé par Arrêté Ministériel du 17 mars 1993, publié au Journal Officiel, le 25 mars 1993.

 

Il a été créé à l’initiative de l’UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) et des organisations professionnelles adhérentes, conformément aux dispositions de la loi du 31 décembre 1991, portant sur la formation continue des Travailleurs Indépendants et des Professionnels Libéraux, faisant obligation à tous de s’acquitter de la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP).

plus d’infos…
LE CPF

LE CPF

Le compte personnel de formation (CPF) vous permet d’acquérir des  droits à la formation (heures CPF).

 

Ces droits sont inscrits dans votre compte d’heures qui vous suit tout au long de votre vie professionnelle : vous pouvez décider de vous former régulièrement en les utilisant. Vos heures CPF ne sont jamais perdues, même si vous changez de situation ou d’employeur.

plus d’infos…
LE CREDIT D’IMPÔT FORMATION

LE CREDIT D’IMPÔT FORMATION

Pour Quelles Formations ?

 

Il est subordonné à certaines conditions.

Les formations gratuites ou rémunérées (indemnisées par l’OGDPC par exemple) n’y ouvrent pas droit.  Il ne s’applique pas non plus au conjoint collaborateur.  

plus d’infos…